Vous êtes ici :
Actualités

ROF - Réseaux des Opérateurs Fonciers

Le 12 avril dernier; le Réseau des Opérateurs Fonciers s'est réuni à Grenoble sur le thème :
"Stratégie foncière : quelles méthodes et applications dans le cadre de l'élaboration du PLUi ?"

Le 12 avril 2018, l'association nationale des EPF Locaux et l'EPFL du Dauphiné co-organisaient un colloque national à Grenoble, en partenariat avec Grenoble-Alpes-Métropole, sur une thématique particulière : la stratégie foncière et les PLUi.

A l'heure où les territoires expérimentent l'élaboration de leur Plan Local d'Urbanisme Intercommunal, l'objectif de cette conférence était d'activer un dialogue entre les membres du réseau des opérateurs fonciers (anciennement « club des opérateurs fonciers »), les professionnels de l'action publique et de l'ingénierie foncière, ainsi que des représentants de l'Etat et des élus.

Les participants ont ainsi pu croiser leurs regards et se donner des clés de réflexion sur l'articulation entre stratégie foncière et élaboration de documents d'urbanisme.

Une journée d'échanges et de débats

« Le diagnostic foncier du PLUi : définition, méthodes et rôles des opérateurs fonciers », est le nom de la première table ronde de la journée, qui a permis d'offrir le point de vue de 5 intervenants sur des sujets divers : l'analyse du foncier, le diagnostic foncier du PLUi et son temps d'élaboration, le travail intercommunal pour la planification du PLUI, le rôle des opérateurs fonciers, les contraintes et intérêt de chacun, la concertation, ou encore les besoins des habitants.

Une diversité de stratégies foncières

Les trois tables rondes suivantes ont permis de partager avec le public trois exemples aussi concrets que singuliers d'articulation entre la stratégie foncière d'un territoire et l'élaboration de documents d'urbanisme règlementaires.

Le premier est celui de la Métropole grenobloise, qui est en cours d'élaboration de son PLUi en 3 ans au lieu de 6. La table ronde qui lui est consacrée, « Une action foncière orientée post-PLUi », proposait les retours d'expériences de différents intervenants. A travers le cas particulier de la métropole grenobloise, les objectifs de son PLUI, le renouvellement urbain et générationnel, l'accompagnement d'un EPFL, sont les sujets principaux qui ont été abordés.

Avec l'exemple de l'agglomération de Compiègne lors de la table ronde « Le PLUi comme étape de convergence des stratégies foncière », les participants ont pu présenter la spécificité de leur territoire. L'occasion de débattre sur le sujet des programmes d'action foncière, et de la prise en compte des activités agricoles dans cette démarche, en lien avec la SAFER.

« Un accompagnement de l'EPFL tout au long de la phase de planification » est le thème de la dernière table ronde qui a illustré l'exemple de l'agglomération du Grand Chambéry et de l'agglomération du Grand Lac. L'EPFL de la Savoie accompagne ces territoires pour l'élaboration du SCoT et des PLUi de chacune des deux agglomérations. Un outil de diagnostic foncier, MCMA « Mieux connaître pour Mieux Agir », a notamment été présenté.

Interviews :

Quel est le retour des participants sur cette journée d'échanges sur le thème de la stratégie foncière ?


Qu'est-ce qu'une stratégie foncière, selon les participants ?

Quel est le rôle du PLUi au regard d'une stratégie foncière ?

Quel est le rôle d'un EPF(L) dans l'articulation entre stratégie foncière et documents de planification ?

Retour à la liste des actualités